Comment vivre l’infidélité?

Les mœurs évoluent et l’infidélité n’est plus aussi tabou qu’auparavant. Comment réagir ? Tout d’abord noud pouvons nous demander ou commence l’infidélité. Pour cela définissons clairement l’infidélité : « Manque de fidélité, Actes d’infidélité , Manque d’exactitude, de vérité, en parlant des personnes et des choses » et l’adultère : « Le fait pour un époux d’avoir des relations sexuelles avec une personne autre que son conjoint ». Il est important de distinguer ces deux définitions.

Où commence l’infidélité ?

L’infidélité commence pour certains lorsque l’on se rapproche de façon ambiguë d’une personne du sexe oppose. L’amitié fille-garçon est très souvent difficile à cause justement de cette « peur ».

Certains vous diront que l’infidélité ne commence pas par des actes mais par des pensées. Lorsque l’autre est ailleurs, qu’il/elle parle avec une autre personne.

Bien sur il ne faut pas être paranoïaque mais la limite entre l’amitié et l’amour est si fine que cela peut être difficile à vivre pour l’autre. Alors comment détecter une vraie infidélité ?

Non, personne ne peut être sur de l’amour de l’autre. Même si la personne vous aime plus que tout parfois elle peut se rendre compte qu’elle a envie d’être avec quelqu’un d’autre. Personne ne peut être immunise contre cela, cependant, lorsque le couple se fait confiance et qu’il ne tombe pas dans la routine il n’y a pas de raison.

L’important est de rester unique a ses yeux, pour que votre partenaire n’est pas envie d’autre chose.

Est-ce qu’il/elle vous dit souvent qu’il/elle est heureux (se) ? Est ce que vous vous sentez exceptionnel à ses yeux ? Si ce n’est pas le cas, ravivez la flamme et montrez lui qu’elle femme/homme amoureux (se) vous êtes.

L’infidélité malheureusement vient souvent du fait que l’autre a envie de changement, que vous ne prenez plus soin de vous, qu’il y a toujours des disputes… Tout cela peut amener à l’infidélité parce que l’autre n’est plus heureux avec vous.

Mais l’infidélité peut aussi être du au fait que la personne avec laquelle vous êtes a une face cachée. Souvent cela relève des personnes qui n’ont pas confiance en elles, qui ont besoin de se sentir aime, beau/belle aux yeux des autres ou qui se lassent très vite. Si vous êtes avec ce genre de personne et que vous cherchez l’amour fidele et sincère vous vous êtes trompe(e) d’adresse.

Pour vous aider voici quelques signes de l’infidélité : votre partenaire est toujours lasse, votre partenaire rentre de plus en plus tard, votre partenaire ne vous porte aucun intérêt, votre partenaire vous ment, votre partenaire est soudainement très amoureux (se) de son téléphone,…

Ce sont des signes simples qui trompent assez rarement.

Comment réagir face à cela ?

L’éternelle question est : est ce que je le dis ou est ce que je me tais ? En général il est préférable d’avouer ce qu’on a fait parce qu’on se sent libéré après et que de garder cela pour soi est égoïste. En même temps, on sait qu’on aime la personne et qu’on va la blesser. Et oui c’es le risque mais tous ces remords » : on va se quitter, on va annuler le mariage, le petit va être tout seul, … Tout cela il faut y penser avant.

Quelques soient les excuses, elles seront mauvaises alors contentez-vous d’avouer. Vous avez plus de chance qu’il/elle vous donne une deuxième chance que si elle le découvre par elle-même.

Dans les deux cas il/elle est trahi(e) mais la première manière est moins brutale.

Vous êtes le/la trompeur (se) : Tout d’abord il faut vous remettre en question. Non l’alcool ou une dispute ne peut pas justifier un tel acte. Alors, pourquoi ai-je fait cela ? Peut-être parce que vous n’étiez pas heureux en ménage (il est possible que vous ne vous en rendiez pas compte). Ou peut-être parce que vous vouliez rendre jaloux (se) votre moitie ? Ou bien parce que vous aviez envie ce soir-la d’avoir 16 ans et d’être en camping entourée de filles qui veulent sortir avec vous ?

Vous avez alors peut être eu peur de vous engager : mariage en vue ?bébé en vue ? Ou installation en vue ? Vous avez eu envie de vous rassurer.

Qu’est ce que vous pensez aujourd’hui au fond de vous-même : je le referai peut-être, plus jamais je ne referai cela, cela m’a prouve mon amour pour lui/elle.

Est-ce que vous avez honte de votre acte ou juste pitié de votre partenaire en sanglot ?

Réfléchissez bien à ce dont  vous avez vraiment envie et pourquoi vous avez fait cela. Quelque soit votre cas, ne déprimez pas, assumez votre acte.

Vous êtes le/la trompe(e) : C’est la position la plus délicate mais c’est aussi la position de force. Vous allez décider si vous avez envie ou non de lui dire que vous êtes au courant, vous allez décider de lui faire la même chose que ce qu’il vous a fait ou vous allez le quitter.

Aucune de ces décisions n’est facile. Ce n’est pas simple car vous n’avez jamais voulu cette situation et vous devez la subir. Mais soyez fort(e) et prenez la décision qui vous rassurera. Vous pouvez penser que le/la quitter sera trop dur mais est ce que vivre sans confiance ne serez pas encore plus dur ? Etre en couple c’est être amoureux mais aussi être heureux. Vous vous en remettrez ne vous en faites pas. Est-ce qu’il/elle vous mérite ? Est-ce que vous acquiescez son geste sous condition ? Est-ce que vous vous pourrez demain le regarder comme avant ?

Dans cette décision il est important de penser à vous, vous aujourd’hui et vous demain. Projetez-vous comment vous voyez-vous ? Vous êtes le seul/ la seule à pouvoir prendre cette décision. Quel quelle soit prenez-la positivement. Si vous choisissez de le/la quitter et que vous vous mettez en couple avec quelqu’un d’autre, n’oubliez pas que chaque personne est différente et ne perdez pas confiance en lui/elle a cause d’une ancienne trahison.

Si je pardonne comment vivre avec cette trahison ?

Si votre décision vous amène à le/la pardonner, tout d’abord prenez du temps pour murir cette réflexion. C’est une épreuve dans votre couple et il faut aujourd’hui tourner la page. Ce n’est pas évident de tourner la page. Est-ce que vous serez capable de pardonner vraiment ? Parfois on pense pouvoir pardonner et après quelque temps cet événement devient une obsession et même la jalousie peut vous habiter. Si ce n’est pas la première fois que votre partenaire vous trompe, demandez-vous si pardonner est la meilleure solution.

Tous les couples rencontrent des épreuves difficiles l’infidélité en est une particulièrement difficile. Peu de couples y survivent. Si vous êtes fort et que vous sentez que  cet événement est justifie alors ne vous posez plus de questions, vous lui pardonnez.

Pardonner peut prendre du temps soyez patient(e). Si vous décidez de pardonner faites-le vraiment, lui faire payer pendant des mois cet écart ne vous rendra que plus malheureux (se).

Conseils de Docteur Sexe :

–          Entretenez votre relation amoureuse

–          Soyez prudent(e) sans être parano

–          Ne rejetez pas une infidélité de votre passé sur votre nouveau/nouvelle copine

–          Soyez à l’écoute de l’autre

–          Sachez pardonner ou tourner la page

–          Comprenez ce qu’il/elle la pousser à faire cela

–          Si vous êtes trompe (e) ne rejetez pas toute la faute sur vous

–          Ne rêvez pas d’un homme/femme fidele avec une personne qui ne l’est pas

–          N’oubliez pas que l’important est d’être heureux avec ou sans lui/elle

Etes vous incollable en amour et sexualite? Testez vos connaissances avec les quizz de Docteur Sexe: Quizz sexe et amour

Laisser un commentaire

treize − dix =

Pratiques sexuelles : Le Fétichisme

Le Fétichisme Ce sont...

Faire l’amour dans l’eau, quels effets?

Faire l’amour dans l’eau...

Quizz 7 : La Masturbation

Jouez à des milliers...

5 lieux insolites pour faire l’amour

Pimentez votre relation faites...

Quizz 1 : Amour et sexe

Etes vous sûr(e)  de...

Mentions légales - Conditions Générales